À propos de l’AdBlue

Qu’est-ce que l’AdBlue et à quoi sert-il ?

L’AdBlue est un liquide incolore très pur. Il contient de l’eau déminéralisée et de l’urée (32,5 %). L’AdBlue est utilisé avec des moteurs diesel et est aussi connu hors d’Europe sous le nom de DEF, ARLA 32 ou AUS 32.

Le principal composant actif de l’AdBlue est l’ammoniac. Il est produit chimiquement par hydrolyse d’urée automobile, la matière première essentielle pour produire de l’AdBlue. L’urée sert également dans la production d’engrais et a beaucoup
d’autres applications.

L’AdBlue est utilisé avec les moteurs diesel doté de la technologie de réduction catalytique sélective (SCR).
Cette technologie SCR réduit les émissions nocives (NOx).

L’AdBlue est injecté dans le catalyseur du système SCR, où il déclenche une réaction chimique avec l’ammoniac.

Cette réaction chimique convertit les oxydes d’azote toxiques (NOx) en azote (N2) et en vapeur d’eau (H2O). La vapeur d’eau et l’azote sont des gaz produits naturellement et sont sans danger pour l’environnement.

Ai-je besoin d’AdBlue ?

Si vous utilisez une machine à moteur diesel moderne disposant d’un catalyseur SCR, vous aurez besoin d’AdBlue.

 

Pourquoi ai-je besoin d’AdBlue ?

Votre véhicule a besoin d’AdBlue pour réduire l’émission de NOx. En raison d’une législation de plus en plus stricte sur les émissions, les moteurs diesel doivent fonctionner plus proprement.

Les normes en matière d’émission de NOx sont plus strictes pour les véhicules de transport, ainsi que pour les machines tout-terrain et les voitures particulières.

Tous les constructeurs de véhicules utilitaires doivent respecter les normes européennes Euro 5 et Euro 6 sur les émissions des moteurs diesel. Bien que la norme d’émission Euro 5 puisse être satisfaite par différentes technologies, la norme Euro 6 (qui entre en vigueur en janvier 2014) nécessite l’utilisation de la réduction catalytique sélective avec de l’AdBlue.

L’AdBlue présente-t-il un danger?

Non, l’AdBlue n’est pas une substance dangereuse.

Il n’a aucun effet significatif connu et ne présente aucun risque majeur. La matière premiére, l’urée, est même produite naturellement dans notre système digestif. Toutefois, nous vous déconseillons fortement d’ingérer de l’AdBlue ou d’inhaler des vapeurs d’AdBlue, à cause du risque de réaction allergique.

L’AdBlue est corrosif et peut dissoudre les matériaux trop peu résistants qui ne sont pas repris dans la norme ISO 22241. Ces matériaux peuvent créer des dysfonctionnements dans votre catalyseur SCR. Plus d’informations sur les propriétés et les précautions de sécurité figurent dans la fiche de données de sécurité qui peut être téléchargée sur le site www.greenchem-adblue.com.

L’AdBlue et la législation sur les émissions

Mon véhicule est-il soumis à cette législation sur les émissions ?

La législation Euro 1-6 sur les émissions s’applique aux motos, aux véhicules utilitaires lourds (bus, camions) et aux voitures de tourisme. Toutefois, tous les véhicules n’ont pas à respecter les mêmes normes.
La législation des niveaux I à IV s’applique à la plupart des machines tout-terrain, comme celles utilisées dans la construc-tion, pour l’agriculture et d’autres applications. La nécessité d’utiliser la technologie SCR et l’AdBlue dépend des niveaux d’émissions de votre machine ou de votre véhicule.
Plus d’informations sur l’application de la législation à votre véhicule peuvent être obtenues auprès du constructeur.

 

Législation pour les véhicules de transport

EURO 6
La norme Euro 6 entrera en vigueur en 2014. Elle concerne en particulier les véhicules à moteur diesel et exige une plus grande réduction des émissions de NOx et d’hydrocarbures imbrûlés. Par conséquent, le système SCR et l’AdBlue devien-dront essentiels pour répondre aux normes Euro 6.
La législation Euro 6 entrera immédiatement en vigueur pour les camions en janvier.
Les nouvelles voitures de tourisme doivent respecter la norme Euro 6 avant septembre 2014 pour pouvoir être homologuées, et avant janvier 2015 pour pouvoir être mises en service.

EURO 5 (715/2007/CE)
La norme Euro 5 a été introduite dans l’UE en 2009. Elle se propose de limiter les émissions nocives des poids lourds.

EURO 4 (98/69/CE, 2002/80/CE)
La norme Euro 4 a été introduite dans l’UE en 2005.
Il s’agissait de limiter davantage les émissions des moteurs diesel et à essence. Avec Euro 4, les émissions de NOx ont été limitées pour la première fois.

EURO 3 (98/69/CE)
La norme Euro 3 a été introduite dans l’UE en 1999. Les émis-sions des voitures à moteur diesel ont été limitées. Euro 3 incluait également une législation pour les véhicules utilitaires lourds.
EURO 1 ET 2 (91/441/CEE, 93/59/CEE ET 94/12/CE, 96/69/CE) La norme Euro 1 est entrée en vigueur en 1993, mettant en place des normes d’émission pour les véhicules utilitaires et les camions légers. C’était le début d’une réduction étape par étape des émissions de tous les moteurs pour améliorer
la qualité de l’air en Europe. Euro 1 a rapidement été suivie d’Euro 2 en 1996, qui incluait une législation pour les motos.

Législation pour les machines tout-terrain

Niveaux III et IV et niveau IV B
Elles visent une gamme plus large de machines tout-terrain. Les niveaux III et IV contiennent des normes plus élaborées et plus exigeantes. Le niveau IV sera introduite en 2014. Pour répondre à ces normes d’émission, presque tous les construc-teurs utiliseront de l’AdBlue. Le niveau IV B a été introduit en 2011, amenant les principaux fournisseurs de véhicules non routiers à utiliser la technologie SCR.

Les niveaux I et II (1997-2004)

Les premières règlementations pour les moteurs diesel desti-nés aux véhicules non routiers ont été introduites en 1997. Ces niveaux n’incluaient pas encore les moteurs ferroviaires, les bateaux de navigation intérieure ou les avions.

Où puis-je acheter de l’AdBlue?

L’AdBlue est largement disponible dans des bidons de 10 et 20 L, des fûts de 200 L et des grands récipients pour vrac de 1 000 L (GRV), ou via des systèmes de distribution conçus pour l’AdBlue. La plupart des relais routiers vendent déjà des bidons d’AdBlue ou de l’AdBlue en vrac. L’Europe dispose également d’un réseau très étendu de distributeurs et de fournisseurs commerciaux d’AdBlue. Cherchez les points de distribution avec le logo AdBlue et remplissez votre réservoir comme vous le feriez pour votre réservoir à carburant.

Visitez le site Internet de GreenChem pour trouver la meilleure manière de vous procurer de l’AdBlue :
www.adblue4you.com
www greenchem-adblue.com

De quelle quantité d’AdBlue ai-je besoin ?

Votre consommation en AdBlue varie selon les conditions d’utilisation de votre véhicule. Un réservoir plein d’AdBlue durera aussi longtemps que plusieurs réservoirs de diesel.

Utilisation estimée pour les camions:
L’utilisation moyenne d’AdBlue par rapport au diesel pour les camions est de 4 à 8 %.
• Distribution locale: environ 500 L en une année
• Distribution nationale: environ 1 000 L en une année
• Distribution internationale: environ 2 500 L en une année

Utilisation estimée pour les voitures de tourisme:
• Diesel de catégorie intermédiaire (par exemple Opel • Insignia ou Peugeot 508): 1 litre d’AdBlue pour 1 000 km
• Diesel de catégorie SUV/MPV (par exemple Opel Zafira ou • VW Touran): 1,5 litre d’AdBlue pour 1 000 km

Utilisation estimée pour les machines tout-terrain:
En raison de la grande variété de machines tout-terrain, il est difficile d’estimer précisément leur consommation. Un grand tracteur lourd peut utiliser 2 500 L d’AdBlue par an. Un rapport de 5 à 10 % de la consommation en diesel est utilisé pour calculer la quantité d’AdBlue requise.

Que faire lorsque j’ai accidentellement mis du diesel dans mon réservoir d’AdBlue ?

Ne faites pas démarrer votre moteur !

Même la plus petite goutte de diesel pollue l’AdBlue de votre réservoir. Une goutte de diesel pollue jusqu’à 20 litres d’AdBlue. Rouler avec de l’AdBlue pollué peut perturber votre système SCR.

Pour éviter d’endommager davantage votre véhicule, il est recommandé de contacter le constructeur du véhicule. Il se peut que vous deviez remplacer certains composants du système AdBlue.

En cas de manque d’AdBlue

Avertissement: Un manque d’AdBlue peut entraîner une amende, des sanctions ou une limitation des performances du moteur. Dans certains cas, cela peut empêcher votre moteur de démarrer. Prenez vos précautions et assurez-vous que vous disposez de réserves d’urgence avec vous.

Si je n’ai plus d’AdBlue, suis-je en infraction?

L’AdBlue limite la quantité d’émissions nocives produites par votre moteur. La législation sur les émissions n’autorise que de petites quantités de NOx. Si vous dépassez cette limite lorsque vous roulez sans AdBlue, vous risquez d’être en infraction.

Remarque: La législation ne vous permet pas de faire démarrer votre moteur sans AdBlue. 

Un fonctionnement sans AdBlue endommage-t-il le moteur?

Non, le moteur ne sera pas endommagé si vous manquez d’AdBlue. Vous pouvez continuer jusqu’au prochain point de distribution d’AdBlue ou utiliser votre réserve d’urgence à l’arrêt suivant. Toutefois, les performances du moteur risquent d’être affectées jusqu’à ce que vous fassiez le plein.

Si je n’ai plus d’AdBlue, le moteur va-t-il s’arrêter?

Non, le moteur ne s’arrêtera pas, mais, s’il n’y a plus d’AdBlue, certains moteurs limitent automatiquement leurs performances.

Si votre moteur est équipé d’une technologie SCR, votre véhicule va perdre de la puissance et réduire ses émissions conformément aux normes réglementaires. Les performances du véhicule seront rétablies quand le niveau d’AdBlue est à nouveau correct.

Remarque: Certains moteurs ne démarrent pas une fois que vous n’avez plus d’AdBlue. Assurez-vous que vous disposez d’une réserve d’urgence à bord, ou continuez jusqu’au prochain point de distribution sans arrêter votre moteur.

Si je n’ai plus d’AdBlue, le moteur va-t-il s’arrêter ?

Non, le moteur ne s’arrêtera pas, mais, s’il n’y a plus d’AdBlue, certains moteurs limitent automatiquement leurs performances.

Si votre moteur est équipé d’une technologie SCR, votre véhicule va perdre de la puissance et réduire ses émissions conformément aux normes réglementaires. Les performances du véhicule seront rétablies quand le niveau d’AdBlue est à nouveau correct.

Remarque: Certains moteurs ne démarrent pas une fois que vous n’avez plus d’AdBlue. Assurez-vous que vous disposez d’une réserve d’urgence à bord, ou continuez jusqu’au prochain point de distribution sans arrêter votre moteur.

Comment conserver l’AdBlue ?

Conditions pour un stockage optimal de l’AdBlue

L’AdBlue doit être stocké sans être exposé à la lumière directe du soleil, à une température comprise entre -6 °C et 25 °C, dans une unité de distribution ou dans un conteneur fermé et propre.

Exigences de stockage

Environnement: Vérifiez les exigences environnementales reprises dans la législation locale. Certains pays exigent, lorsque vous stockez de l’AdBlue, un réservoir à double paroi pour stocker l’AdBlue ou un bac de rétention sous le GRV ou les fûts. Contactez les autorités locales pour plus d’informations sur les exigences de stockage.

Conteneurs appropriés: L’AdBlue ne peut être stocké que dans des conteneurs en polyéthylène haute densité, en polypropylène ou en acier inoxydable.

Matériaux adéquats pour la tuyauterie, l’isolation et l’étanchéité:
• Polyisobutylène (caoutchouc synthétique), exempt d’additifs (pour les joints et les tuyaux)
• PFA, PVDF et PTFE (téflon) exempts d’additifs (pour le renforcement des équipements chimiques/bagues de soutien, joints)
• Copolymères de (P)VDF et HFP (viton), exempts d’additifs
• (pour l’isolation des câbles électriques et des joints/joints toriques)

N’utilisez pas de matériaux corrosifs tels que du cuivre, du zinc, du nickel, du fer doux ou de l’aluminium. Les recommandations ISO 22241 reprennent la liste complète des matériaux adéquats.

 

Comment puis-je reconnaître le réservoir d’AdBlue ?

Vous pouvez identifier votre réservoir d’AdBlue grâce à son bouchon bleu ou à une étiquette AdBlue, mais il s’agit d’un réservoir totalement séparé.

Le point de remplissage est souvent installé près du bouchon pour le diesel. Certaines voitures de tourisme ont un réservoir d’AdBlue dans le coffre ou dans le compartiment moteur.

L’ouverture pour votre réservoir d’AdBlue est plus étroite que l’ouverture pour un réservoir de diesel, par conséquent vous ne devriez pas pouvoir mettre du diesel dans le mauvais réservoir (le pistolet ne rentre pas).

Que faire lorsque j’ai renversé de l’AdBlue?

L’AdBlue n’est pas dangereux pour l’environnement. Un peu d’AdBlue renversé peut être dilué dans de l’eau. Il est préférable d’éponger le liquide renversé et d’éviter de s’en débarrasser dans une canalisation ou une voie d’eau. Si beaucoup de liquide est renversé, essayez d’empêcher tout déversement dans des canalisations ou des voies d’eau. Empêchez-le de s’étendre avec du sable, de la terre ou votre kit antipollution et mettez-le au rebut correctement. Les kits antipollution sont disponibles dans différents formats et emballages.

Remarque: La surface sur laquelle vous avez renversé de l’AdBlue peut être glissante. Veillez à nettoyer le liquide renversé aussi rapidement que possible pour éviter de glisser ou de tomber.

Puis-je réutiliser de l’AdBlue qui a été renversé?

Non, n’essayez jamais de réutiliser de l’AdBlue qui a été renversé!
De l’AdBlue qui a été renversé est toujours souillé. L’utilisation d’AdBlue sali peut provoquer des dégâts coûteux sur le système SCR de votre véhicule donc, quelle que soit la quantité de liquide renversée, vous ne pouvez pas le réutiliser!